Visiter Le château de Dunrobin.

Découvrez la demeure ancestrale des comtes et ducs de Sutherland ! Un château majestueux situé au coeur des Highlands !

Le château de Dunrobin
Le Dunrobin castle - © Francesco Bonino

Le château de Dunrobin en Écosse, fait partie des châteaux majestueux et imposants des Highlands. Magnifique, il fut la demeure des comtes et des ducs de Sutherland pendant plus de 700 ans ! Avec son architecture étonnante et ses vues à couper le souffle, l’édifice est un lieu incontournable pour tout visiteur de l’Écosse. Il faut dire que chaque génération a apporté sa propre touche à la construction, ajoutant des améliorations luxueuses et remarquables au fil des siècles !

Du grand hall d’entrée aux jardins luxuriants, vous serez captivé par la beauté des lieux. Découvrez l’atmosphère unique d’un château écossais avec sa grandeur et sa tradition, et profitez des vues imprenables sur la côte !

Histoire du château de Dunrobin

Une demeure datant du XIIIème siècle

Dunrobin castle - © Luis

Dunrobin castle – © Luis

On estime que le Dunrobin castle est sorti de terre au cours du XIIIe siècle, et a été mentionné pour la première fois comme un bastion de la famille en 1401.

Le premier château était en fait un donjon carré fortifié, dont les murs mesuraient près de 2 mètres d’épaisseurs ! Construit sur un promontoire rocheux, il n’a jamais cessé d’être transformé et amélioré au cours des siècles.

Le premier propriétaire connu du château était le 10e comte de Sutherland, qui était le maître d’un territoire si vaste qu’il était réputé avoir déclaré qu’il avait l’intention “d’aller au sud jusqu’à la Wear, de construire un château sur la Severn et de construire un pont sur la Tamise“.

Autrement dit : son influence était telle, qu’il lui était presque obligatoire de faire construire un château grandiose, tout en démesure ! Une façon d’asseoir son pouvoir sur la région et montrer sa richesse à la population.

Ainsi, il a été amélioré au cours du XVIème siècle, et s’est vu doté d’une grande extension en 1785. Le donjon quand à lui, est resté fidèle à ses origines, ne se dotant que de quelques améliorations mineures.

Toutefois, le château est grandement modifié vers 1845, lorsque Sir Charles Barry, architecte du Parlement de Londres, est mobilisé pour repenser l’édifice. Sa mission est claire : il doit transformer le château en une maison de style baronnial écossais, dans le même style que celui de la nouvelle résidence de la reine Victoria à Balmoral.

Très inspiré, il puise ses influences dans l’art français de l’époque : il aménage de superbes jardins à la française, multiplie les ornementations et ajoute une touche cossue et grandiose à l’ensemble.

Malheureusement, le château est partiellement détruit par un incendie en 1915.

Un autre architecte, du nom de Sir Robert Lorimer entreprend de restaurer l’édifice dans l’esprit de son prédécesseur, en y ajoutant un style “Renaissance écossaise”.

Après la mort du 5e duc en 1963, le château passe au main de la comtesse de Sutherland, qui transforme l’édifice en internat pour garçons.

Le château redevient une maison familiale après une dizaine d’année, puis s’ouvre au public.

Visiter le château de Dunrobin

Un édifice chargé d’histoire, aux allures d’un conte de fée !

Le Dunrobin castle fait partie des attractions touristiques les plus populaires d’Écosse. Il faut dire que le lieu est magnifique, tant pour la beauté de son architecture que pour son Histoire particulièrement riche.

C’est un exemple étonnant de château médiéval, avec ses murs de pierre imposants, ses tourelles et les profondes douves qui l’entourent. Ses nombreuses transformations en font un ensemble fascinant, qui raconte plus de 700 ans d’Histoire écossaise.

À l’intérieur, de nombreuses expositions racontent l’histoire du château et des Sutherlands. Il y a également de nombreuses activités interactives pour les enfants.

Pour mieux comprendre la visite, il est important de savoir que le château de Dunrobin se compose d’une série de bâtiments, dont la Grande Tour et le Grand Hall, qui sont tous reliés par une variété d’escaliers, de longs passages et un grand nombre de portes ornementées.

Il y a également un petit jardin adjacent au château, avec une fontaine et des douves qui l’entourent.

La grande tour est la partie la plus impressionnante du château de Dunrobin. Tous les principaux espaces de vie sont situés aux étages supérieurs de la tour, avec le Grand Hall au dernier étage.

Il y a plusieurs salles d’exposition aux étages inférieurs, notamment la salle de tissage, la salle des tapisseries et la salle des armes à feu.

Le Grand Hall est l’élément le plus reconnaissable du château de Dunrobin, avec son haut et impressionnant toit en bois. C’est l’une des plus grandes pièces du château, avec une capacité de 100 places assises. C’est également la seule pièce du château dotée d’une cheminée, faite de grès et datant du 13e siècle.

La bibliothèque quand à elle est une petite pièce accueillante, qui contient de nombreux livres rares datant des 14e et 15e siècles. Parmi les livres les plus remarquables, citons le Livre des Dunrobin, qui retrace l’histoire des propriétaires du châteaux, et le Livre d’heures, qui est un livre de dévotion écrit en français.

Accessibilité du château de Dunrobin

Le château de Dunrobin est entièrement accessible aux visiteurs de tous niveaux. Le Grand Hall et la salle des tapisseries, ainsi que le rez-de-chaussée de la Grande Tour, sont entièrement accessibles par ascenseur. Les étages supérieurs de la Grande Tour, ainsi que la salle de tissage, sont accessibles par un escalier, avec une rampe sur un côté.

Le reste du château est accessible par un réseau d’escaliers, avec une main courante des deux côtés. Toutes les toilettes du château de Dunrobin sont accessibles aux visiteurs handicapés. Il y a également une place de stationnement pour handicapés, ainsi qu’une bordure abaissée à l’entrée principale. Pour visiter le château, il est conseillé d’appeler à l’avance, car aucune assistance spéciale n’est disponible sur place.


Le château de Dunrobin
Informations pratiques

Adresse Adresse :
Golspie, (Highlands)

Coordonnées GPSGPS :
57.985887502060784, -3.9468114587234475

Durée de la visite Durée de la visite :
1 heure


Site WebSite Web :
Accéder au site web


Le château de Dunrobin sur une carte