Découvrez les Formalités d'entrées en Écosse

Formalités d'entrées en Écosse


A quoi s'attendre ?

L’Écosse est une destination touristique populaire, qui demande un minimum de papiers à présenter pour parvenir à entrer sur le territoire. Mais alors que faut-il ? La carte d’identité est-elle suffisante pour les ressortissants européens ? Un passeport est-il préférable pour entrer en Écosse ? Les choses ont-elles changées depuis le Brexit ? Voici sans plus attendre un topo complet sur les formalités à présenter en Écosse.

Le passeport : votre précieux sésame pour l’Écosse

Un prérequis indispensable… contrairement au visa, qui dépend de votre pays

Le passeport est le document de voyage le plus important pour voyager en Écosse. Il doit être en cours de validité et être valable au moins six mois après la date de retour prévue.

Les citoyens de l’Union européenne (UE), de l’Espace économique européen (EEE) et de la Suisse peuvent se rendre au Royaume-Uni sans visa pour une durée maximale de six mois. Ils doivent cependant présenter un passeport en cours de validité.

Les citoyens des autres pays doivent vérifier les exigences de visa auprès de l’ambassade ou du consulat du Royaume-Uni dans leur pays d’origine.

Le Royaume-Uni a un système de visas à points, qui évalue les candidats en fonction de leur situation personnelle, de leurs qualifications et de leurs liens avec le pays. Les candidats doivent obtenir au moins 70 points pour être admissibles à un visa.

Les types de visa les plus courants pour les voyageurs en Écosse sont les suivants :

Visa de visiteur : pour les voyages touristiques ou d’affaires non rémunérés
Visa de travail : pour les voyages à des fins d’emploi rémunéré
Visa d’étude : pour les voyages à des fins d’études

Autres documents à présenter

Outre le passeport, les visiteurs peuvent également être invités à présenter d’autres documents, tels que :

  • Une preuve de voyage à des fins de tourisme, par exemple une confirmation de réservation dans un hébergement ou un vol retour. Cette preuve est nécessaire pour montrer aux autorités que le voyageur a l’intention de quitter le Royaume-Uni à la fin de son séjour.
  • Une preuve de solvabilité financière, par exemple un relevé bancaire récent. Cette preuve est nécessaire pour montrer aux autorités que le voyageur a les moyens de subvenir à ses besoins pendant son séjour.
  • Une preuve d’assurance voyage. Cette preuve est nécessaire pour montrer aux autorités que le voyageur est couvert en cas d’accident ou de maladie pendant son séjour.

Enfants

Les enfants voyageant seuls ou avec un seul parent doivent être munis des documents suivants :

  • Un passeport en cours de validité. Les enfants doivent avoir leur propre passeport, même s’ils sont inclus sur le passeport d’un parent.
  • Une autorisation de sortie du territoire (AST), si l’un des parents n’est pas présent. L’AST est un formulaire qui doit être signé par l’un des parents ou tuteurs légaux de l’enfant. Il permet à l’enfant de voyager à l’étranger sans l’autorisation de l’autre parent.

Remarques

Les visiteurs peuvent être invités à répondre à des questions lors du contrôle aux frontières. Ils doivent être préparés à fournir des informations sur leur voyage, telles que leur destination, leur durée de séjour et leur mode de transport.
Non-acceptation de la carte d’identité depuis le Brexit

Non acceptation de la carte d’identité

Un impact consécutif au Brexit

Depuis le 1er octobre 2021, les citoyens de l’Union européenne, de l’Espace économique européen (EEE) et de la Suisse ne peuvent plus entrer au Royaume-Uni avec une carte d’identité, même valide. Ils doivent absolument présenter un passeport en cours de validité.

Cette mesure a été prise dans le cadre du Brexit, qui a mis fin à la libre circulation des personnes entre le Royaume-Uni et l’UE.

Les citoyens de l’UE, de l’EEE et de la Suisse qui possèdent le statut de résident temporaire (pre-settled status) ou permanent (settled status) au Royaume-Uni peuvent continuer à utiliser leur carte d’identité pour entrer dans le pays jusqu’au 31 décembre 2025 au plus tôt.

Impact sur les voyageurs

Cette mesure a un impact sur les voyageurs qui souhaitent se rendre en Écosse. Ils doivent désormais se procurer un passeport, ce qui peut prendre plusieurs semaines.

Les voyageurs doivent également être conscients que les exigences de visa peuvent avoir changé depuis le Brexit. Ils doivent vérifier les exigences de visa pour leur pays de résidence avant de voyager.