Le Cullen Skink.

Fin et savoureux le Cullen Skink est un plat traditionnel écossais à tester absolument. Il s'agit d'une soupe à base d'églefin fumé, d'oignons, de pommes de terre et de crème. Un délice !

Le Cullen Skink
Cullen Skink - © FomaA

Le Cullen Skink est un plat traditionnel écossais, originaire de la ville de Cullen dans la région de Moray, sur la côte nord-est de l’Écosse. Ce plat réconfortant est particulièrement apprécié pour sa simplicité et ses saveurs riches, incarnant l’essence de la cuisine écossaise traditionnelle. Un repas délicieux et tout en saveur qu’il faut absolument tester un soir, après une journée d’exploration en terre écossaise !

Goûter au Cullen Skink

Histoire d’un plat national

De l’églefin fumé (Smoked Scottish Haddick) - © Szakaly

De l’églefin fumé (Smoked Scottish Haddick) – © Szakaly

L’histoire du Cullen Skink est profondément ancrée dans la culture et la tradition écossaises, en particulier dans la petite ville côtière de Cullen, située dans la région de Moray, sur la côte nord-est de l’Écosse.

Ce plat typique de l’Écosse tire son nom de la ville de Cullen, où il a été créé. Le terme “skink” est un mot écossais qui signifiait à l’origine un bouillon ou une soupe à base de viande, mais dans le cas du Cullen Skink, il fait référence à une soupe de poisson.

A l’origine, le Cullen Skink était un plat de pêcheur. Simple, économique mais nourrissant, il était préparé par les familles écossaises vivant du fruit de leur pêche. Il a été adopté au fil du temps par une plus large communauté, devenant un symbole de la cuisine écossaise domestique.

En tant que ville portuaire, Cullen avait un accès facile au haddock (églefin), un poisson abondant dans les eaux froides de la mer du Nord. La disponibilité de ce dernier a joué un rôle clé dans l’émergence de ce plat.

Il fait appel à une technique ancestrale écossaise : celle de l’art du fumage du poisson ! Pour rappel, le pays possède un savoir-faire séculaire en la matière : fumage au hêtre, au feu de bois, aux herbes, au miel… Leur connaissance permet de révéler des saveurs exceptionnelles : une façon de mêler simplicité et subtilité à la fois !

Bien que la recette de base du Cullen Skink ait peu changé au fil des années, de légères variations ont été apportées, comme l’ajout de crème pour enrichir la soupe.

Un plat traditionnel écossais

Le Cullen Skink a gagné en popularité bien au-delà de Cullen et est maintenant considéré comme un plat national en Écosse, souvent servi dans les restaurants et les pubs à travers le pays.

Sa popularité a donné lieu à des concours et des festivals, notamment le Championnat annuel du Cullen Skink, où les chefs rivalisent pour créer la meilleure version de cette soupe traditionnelle.

Goûter au Cullen Skink

Composition et ingrédients

Le Cullen Skink est une soupe épaisse et crémeuse préparée principalement avec d’églefin fumé, de pommes de terre et des oignons.

Ces ingrédients sont cuits dans un bouillon, souvent enrichi de crème ou de lait, pour créer une texture onctueuse et un goût riche.

Bien que la recette traditionnelle reste la plus populaire, il existe des variations qui incluent parfois des ingrédients supplémentaires comme du bacon ou des herbes.

Cette soupe est à la fois simple et extrêmement savoureuse, combinant la saveur riche et fumée du haddock avec la douceur crémeuse du lait et la texture des pommes de terre. Délicieux, roboratif et réconfortant, il offre une expérience gustative chaleureuse et généreuse : parfait pour récupérer après une journée humide et pluvieuse !

Recette : Le Cullen Skink

Ingrédients

  • 400g d’églefin fumé (haddock fumé)
  • 1 oignon moyen, haché finement
  • 300g de pommes de terre, pelées et coupées en dés
  • Environ 500ml de lait entier
  • 25g de beurre
  • Sel et poivre noir, au goût
  • Persil frais haché (facultatif, pour la garniture)

Préparation

  1. Préparation du Haddock : Placer l’églefin fumé dans une casserole et couvrir de lait. Porter à ébullition, puis réduire le feu et laisser mijoter pendant environ 5 minutes. Retirer le haddock du lait (en conservant le lait pour plus tard) et, une fois refroidi, enlever la peau et les arêtes et émietter le poisson.
  2. Cuisson des Légumes : Dans une autre casserole, faire fondre le beurre, puis ajouter l’oignon haché. Faire cuire jusqu’à ce que l’oignon devienne translucide. Ajouter les pommes de terre, puis verser le lait utilisé pour cuire le haddock.
  3. Mijoter le Plat : Porter le mélange à ébullition, puis baisser le feu et laisser mijoter jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres.
  4. Ajouter le Haddock : Une fois que les pommes de terre sont cuites, ajouter le haddock émietté à la soupe. Réchauffer doucement, en veillant à ne pas faire bouillir le mélange.
  5. Assaisonner : Assaisonner avec du sel et du poivre noir au goût. Faites attention avec le sel, car le haddock fumé est déjà assez salé.
  6. Servir : Servir chaud, garni de persil frais haché si désiré.